Le journal El-Watan d’aujourd’hui avait publie un l’article intitulé :  » Déficit en structures de vacances à Blida Quand on n’a que la piscine… « . En le lisant, j’avais eu a l’esprit que la piscine municipale a été ré-ouverte pour les jeunes blidéens. Au fond de moi même j’étais très heureux parce que cela m’a rappelé notre jeunesse ou les jeunes avec quelques dinars s’offraient des moments de plaisir et de loisir inoubliables. Je me rappelle de cette piscine avec sa buvette de coin et de ces deux plongeoirs : l’un pour les grands et l’autre pour les amateurs. Même les plus démunis avaient la possibilité d’accéder en faisant le mur qui se trouvait du coté du stade. 

       Ma grande surprise était grande en avançant dans la lecture de ce billet. Il ne s’agissait pas de la même piscine mais plutôt celle du complexe semi-olympique du stade Tchaker de Blida.

       Tout le monde connait le sort de notre chère piscine municipale qui s’est dégradé de jours en jours et que personne n’essaye d’en trouver une solution pour la réhabiliter de nouveau. 

       Alors, je profite de cette occasion pour lancer un appel a tous les concernés de trouver une issue a cette piscine pour qu’elle fera l’année prochaine la joie de nos jeunes. Comme j’invite notre journaliste de faire un article sur son état actuel et de soulever le voile sur cette structure de loisir qui avait fait le bonheur de nos jeunes démunis