Fait Divers

Articles archivés

N’est-il pas opportun de lancer le réseau des amis de la ville de Blida.

Créé par le 12 nov 2009 | Dans : Fait Divers, Societe

Plusieurs internautes  blideens, de par le monde, m’ont saisi pour mettre en place une plate forme où ces derniers peuvent se mettre en relation pour échanger des idées, des informations et de se connaître encore plus. 

J’ai trouvé l’idée très intéressante, en qualité de concepteur de ce blog, de lancer ce sujet pour un débat public sur notre espace de dialogue : Blida ma ville natale

Pour commencer ce débat, je dirai qu’aujourd’hui nous assistons de plus en plus à la mise en place des réseaux où figurent les citadins de la ville et sa diaspora vivante à l’étranger en vue de participer à l’épanouissement de leur ville. Des exemples se trouvent à Dakar, à Meknès, à Nouakchott, pour ne citer que ces villes africaines.   

N’est-il pas opportun de lancer le réseau des amis de Blida ? 

Je laisserai le soin aux visiteurs de ce blog de dire leurs avis et comment ils conçoivent ce réseau : objectifs, programme, et formes de participation…

Initiative louable à encourager

Créé par le 08 nov 2009 | Dans : Fait Divers

blasonblida.jpg

La commune de Blida vient de mettre en place un système d’information numérisée concernant le retrait des actes civils (Actes de naissance, de décès, de mariage…).  C’est une opération qui a commencé par scanner tous les registres des actes, pour ensuite construire une base de données informatisée. Le premier acte enregistré date depuis 1879 et le dernier est celui de la fin de 2007, soit une inscription de 129 ans de vie, en attendant les deux années restantes très prochainement. 

Pour information utile, l’année 1879 comptait 438 actes de naissance, suivi de l’année 1880 436 actes, et ainsi de suite jusqu’à l’année 2007 où on a enregistré 13.340.  En tout, la commune de Blida, entre 1878 et 2007, a enregistré 395.672 actes de naissance. 

Ces informations sont d’une grande utilité, si au moins elles sont prises en compte dans la gestion future de notre ville en matière de prévision des infrastructures de base, des demandeurs d’emploi futur, de logement, de loisir…. 

Un partenariat avec l’Université Saad Dahleb de Blida, en particulier l’institut de sociologie  « filière démographie » serait profitable pour notre commune pour une exploitation rationnelle de ses données en vue d’apporter des éléments de réponse dans les stratégies prévisionnelles de développement de notre commune. 

Si aujourd’hui, la commune de Blida compte aux environs de 165.000 habitants, il n’en demeure pas moins que cette dernière est confrontée à de multiples difficultés en termes d’aménagement du territoire, de population active occupée et de gestion des ressources humaines et des conditions de vie décentes pour ses citoyens.   

Toujours est-il, je tiens à saluer cette initiative de gestion informatisée laquelle serait un pas important pour une utilisation adéquat de ces données en plus des facilités qu’elle offre pour le retrait des actes. 

Le téléphérique reprend du service

Créé par le 19 fév 2009 | Dans : Fait Divers

Image de prévisualisation YouTube

Après plusieurs années de coupure, dû essentiellement à la période de crise qu’avait connu notre pays, le téléphérique de Blida reprend du service en début de cette année 2009.    Une bonne initiative pour les mordus de la nature qui auront la chance de se retrouver en nature, loin des brouhahas de la vie, après 23 mn de survol du mont de Chréa. 

Moi qui vous écris ces phrases, je n’ai pas encore pris ce téléphérique. Est ce une peur? Est ce pour autre chose? Bon je vous promets dés que mes pieds fouleront ce bijou, je n’oublierai pas de prendre mon appareil de photos pour vous et rien que pour vous

Les pétards et le mawlid Ennabaoui

Créé par le 21 mar 2008 | Dans : Fait Divers, Religion

mediumpetards.jpg

            Exceptionnellement en Algérie et depuis l’indépendance, le mawlid ennabaoui est fêté  par des explosions de pétards et de feux d’artifices. Avant les années 50, les Algériens fêtaient cet événement religieux d’une autre manière. On recevait le mawlid par des soirées religieuses au niveau des mosquées de la ville par des processions, des conférences et des récits sur la vie du Prophète (saw),. Alors, Comment les pétards sont introduits dans la fête du mawlid ? 

           En lisant l’histoire de l’Algérie contemporaine j’ai été surpris de savoir que Le premier Novembre 1954, date de proclamation de la guerre de libération, coïncidait avec le Mawlid Ennabaoui. Les dirigeants du FLN ont choisi cet événement religieux pour annoncer le début de la guerre saine en Algérie. 

           Est-ce pour cette raison que l’on fête, après l’indépendance, la naissance du prophète (saw), par des explosions de pétards, pour ressusciter  le mawlid de novembre 1954 qui lui a été fêté par des vrais explosifs ? 

Saha idkoum

Créé par le 20 déc 2007 | Dans : Fait Divers, Non classé

Je souhaite a tous les visiteurs de ce blog en cette heureuse occasion les meilleurs vœux de prospérité, tout en espérant a notre ville de Blida  plein de succès pour ses futures projets.

« BONNE ET HEUREUSE FETE »

Fin des vancances

Créé par le 02 sept 2007 | Dans : Fait Divers

           C’est la fin des vacances d’été, j’espère  que pour vous ces congés d’été auront été profitables et bénéfiques. 

 

           Ici à Blida les gens sont préoccupés par deux événements : la situation qui prévaut au sein de l’USMB avec le départ du président du club et la rentrée sociale qui s’avère très difficile pour les familles blideennes surtout que cela coïncide avec  la rentrée scolaire des enfants et les préparatifs du mois de ramadhan. 

 

          Je reviendrais un peu plus tard sur ces deux événements.     

La canicule á Blida

Créé par le 27 juil 2007 | Dans : Fait Divers, Societe

La canicule s’est installée à Blida en début de cette troisième semaine du mois de Juillet. La température de jour oscille autour de 35 degré. Un soleil de plomb, des difficultés de respiration,  une sensation d’étouffer, et un besoin de se désaltérer est le quotidien des blideens. Ici, la discussion se résume à trouver un refuge naturel pour échapper à cette vague de chaleur. Vue son endroit stratégique, Blida offre plusieurs destinations : 

Le Mont de Chréa : 

A 1500 mètres d’altitude, Chréa est devenue une destination très prisée par les familles blideenes en quête de fraîcheur et de repos. Cette station estivale qui se trouve à 18 km de Blida reste l’endroit le plus convoitée, après les plages, pour les amoureux de la nature et de la randonnée et du calme.

  Chrea 

Avant d’arriver à Chréa , en dépassant la station de BENI-ALI, on trouve sur les bords de la route des voitures et des mobylettes stationnées á l’ombre des châtaigniers et des cèdres centenaires  pour se ressourcer d’oxygène et savourer un moment de répits en visionnant le beau panorama qu’offre la plaine de la Mitidja. Arriver au sommet, trois lieux d’attractions sont  fréquentés pour passer la journée et ne redescendre qu’a une heure tardive de la soirée : le ski club, la placette et bien évidement  et les quatre bancs.

  Beni Ali

 Les gorges de la Chiffa:

Situ ée a 4 km de la ville de Blida en allant vers Médéa, les gorges de la Chiffa disposent aussi d’un paysage magnifique dont la beauté est sublime. Les jeunes fréquentent cet endroit pour prendre une douche fraîche sous les cascades fraîches de l’oued de la Chiffa. La température de l’eau avoisine de 3 degrés ce qui fait le bonheur des blideens en cette période de chaleur. L’endroit est aussi fréquenté par les familles qui ramènent leurs enfants en fin d’après midi pour contempler les singes qui viennent au bord de la route quémander un morceau de pain, des cacahouète ou des fruits.   

Les plages :

Beni Hawa 2 

Plusieurs destinations sont á la porte des jeunes et des familles. Les blideens fréquentent beaucoup les plages de colonel  Abas, Douaouda marine, Tipaza, et toute les plages qui se trouvent après Cherchell.

Beni Hawa 1 

La plage de Béni Hawa attire beaucoup de blideens a tel point qu’on la nomme BLIDA Marine. Beaucoup de familles viennent passer leur mois de vacances dans cette ville en louant des appartements.

 img0644.jpg

 

 

Pour la reouverture de la piscine municipale

Créé par le 08 juil 2007 | Dans : Fait Divers

 

          Le journal El-Watan d’aujourd’hui avait publie un l’article intitulé :  » Déficit en structures de vacances à Blida Quand on n’a que la piscine… « . En le lisant, j’avais eu a l’esprit que la piscine municipale a été ré-ouverte pour les jeunes blidéens. Au fond de moi même j’étais très heureux parce que cela m’a rappelé notre jeunesse ou les jeunes avec quelques dinars s’offraient des moments de plaisir et de loisir inoubliables. Je me rappelle de cette piscine avec sa buvette de coin et de ces deux plongeoirs : l’un pour les grands et l’autre pour les amateurs. Même les plus démunis avaient la possibilité d’accéder en faisant le mur qui se trouvait du coté du stade. 

       Ma grande surprise était grande en avançant dans la lecture de ce billet. Il ne s’agissait pas de la même piscine mais plutôt celle du complexe semi-olympique du stade Tchaker de Blida.

       Tout le monde connait le sort de notre chère piscine municipale qui s’est dégradé de jours en jours et que personne n’essaye d’en trouver une solution pour la réhabiliter de nouveau. 

       Alors, je profite de cette occasion pour lancer un appel a tous les concernés de trouver une issue a cette piscine pour qu’elle fera l’année prochaine la joie de nos jeunes. Comme j’invite notre journaliste de faire un article sur son état actuel et de soulever le voile sur cette structure de loisir qui avait fait le bonheur de nos jeunes démunis 

 

 

Merci pour vos visites

Créé par le 29 juin 2007 | Dans : Fait Divers

Merci !

        Ce nouveau site créé au mois de mai 2007 semble susciter de  l’intérêt. Je veux remercier tous ces premiers internautes qu’ils soient de blida, d’Algerie ou du Monde pour leurs visites de ce blog et une mention spéciale à ceux qui m’ont encouragé et qui m’ont laissé leurs commentaires. A ce jour 1710 visiteurs différents sont venus au moins une fois. Je reste à l’écoute de vos avis et suggestions.

La production fruitière perturbée

Créé par le 11 juin 2007 | Dans : Fait Divers

      Hier, vers 18 heures, blida a connu une deferle de grêles rarement vue depuis une dizaine d’annees. cette chute de grêle d’une dimension moyenne de 2 cm, a durée plus de 20 mn et a offert un beau spectacle pour les blideens en quête de voir des evenements pareils qui commencent à se faire rare. Seulement ce type d’intempérie, ajouté à ceux des mois precedents, a eu des effets nefastes sur l’agriculture.

      En effet, selon le directeur  de la Chambre de l’agriculture de la wilaya de Blida : Ces intempéries  qui ont sévi durant les derniers mois ont fortement perturbé le cycle végétatif de plusieurs espèces fruitières, dont les agrumes, le pêche, le poirier et le pommier tardif . Selon le meme interlocuteur que des pertes dans la production et des effets néfastes seront ressentis par les agriculteurs. Il notera que ces changements climatiques ont engendré le pourrissement et la chute des fleurs dus à l’excès d’eau dans la majorité des parcelles fruitières. il indiquera, cependant, que, selon les informations disponibles, les préjudices peuvent atteindre les 80 % des prévisions de récoltes.

      Le directeur de la Chambre de l’agriculture attirera l’attention sur la gravité de la chute de la production en appelant à prendre les mesures appropriées en vue d’apporter les correctifs techniques nécessaires au rétablissement de l’équilibre des vergers et d’assister les exploitations. Il préconisera, par ailleurs, l’élaboration d’un diagnostic approfondi pour la mise en place d’un plan de redressement.

source d’information: http://www.lauthentiquedz.net/page24.html#3

12

la simpson |
:: The 0utsider :: |
RESUME D'UNE VIE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mission Quechua 2007
| LE BLOG DE SIR STEPHEN
| ALAIN BESSON SAINT MARTIN D...