la ruée vers les cours particuliers

Créé par le 03 oct 2007 | Dans : Education

23762.jpg

               Chaque rentrée scolaire, les parents d’élèves sont tarabustés par leurs enfants afin de les inscrire dans des cours particuliers, donnés par leurs enseignants. Jadis je me rappelle que les cours particuliers étaient donnés aux élèves de classe d’examen uniquement pour les matières de base et plus particulièrement la matière mathématiques. Il y avait le professeur Ledjehed pour les classes de brevet et M Ferhat pour les classes de terminale.     

            Aujourd’hui, les cours particuliers sont donnés de l’enseignement primaire jusqu’au secondaire et dans toutes les matières y compris l’histoire et la géographie. Devant cette ruée vers les cours du soir, les parents d’élèves trouvent beaucoup de difficultés, sur le plan financier, à suivre cette mode qui est en plein prolifération. Si certains jugent cela bénéfique pour améliorer le niveau d’enseignement de nos élèves moi je considère que L’explosion du commerce de ces cours particuliers est un signe patent de la dégradation avancée de notre système d’enseignement  

Action humanitaire durant ce mois de ramadhan a BLIDA

Créé par le 28 sept 2007 | Dans : Societe

img2081.jpg        

  C’est une tradition au sein de l’association El Irched oua Islah. Elle organise chaque année durant ce mois sacré de ramadhan les restaurants du jeûne (Iftar Essaime). Cette opération contribue, selon les organisateurs, à consolider les liens sociaux entre les différentes classes de la société et à promouvoir l’élan de solidarité envers les démunis.

   29.jpg  La première initiative a été initiée, en 1989, par cheikh Mohamed Bouslimani (Allah yarhamou), en collaboration avec les jeunes bénévoles de l’association. A cette époque, la distribution des repas chauds se faisait  au niveau de la gare routière de la ville de Blida qui se trouvaient mitoyenne au stade de Brakni. Vu l’exiguïté de l’endroit pour aménager une cuisine, cheikh BOUSLIMANI avait  sollicité l’aide d’une femme généreuse qui habitait tout proche de la gare routière pour préparer les repas du jeûne chez elle.  Cette dernière, dont le nom était HADJA BAYA, avait accepté avec enthousiasme et fierté cette mission. Et depuis ce temps elle avait toujours honoré cette mission jusqu’à sa mort en l’an 1999. C’était une femme de grande sagesse et de bonté à tel point qu’elle s’est mise au service des pauvres et des nécessiteux en récoltant des dons en nature auprès des bienfaisants pour les redistribuer a l’occasion des fêtes de L’Aïd et la rentrée scolaire dans les quartiers les plus déshérités tels que Ben-Achour, Sidi-El-kebir, Maramane, Ladjdale et mimeche. 

Quand aux jeunes bénévoles, provenant d’univers socioprofessionnels différents, venaient chaque après midi, après la prière de Asr, organiser les tables et servir les repas chauds.

 img2097.jpg

Parmi ces jeunes il y avait aussi, un talentueux militant de la cause à savoir : Khair-Eddine BENARBIA qui avait émergé du groupe par son dévouement à la cause et sa persévérance dans cette action pieuse.  Même son mariage ne l’a pas entravé de suivre cette mission, il a pu mobiliser sa femme, en l’occurrence NAHNAH Fadhela, pour se ranger a ses cotes et continuer ensemble  sur le chemin du cheikh Bouslimani.

img2078.jpg 

Après la mort du cheikh en 1993, ce couple a pris le flambeau. Cela fait plus de 17 ans que ce couple n’a pas jeuner chez lui. Sa femme a pris les commande de la cuisine et lui la gestion de cette opération.  

 img2074.jpg

 Interrogés sur cela ils ont répondu «  notre plaisir est de rendre heureux les malheureux, en leur offrant une table garnie de chorba et de chtetha »

   img2096.jpg    

  Aujourd’hui, cette noble initiative a trouvé un écho favorable au sein des blidéens a tel point qu’un notable de la ville s’est présenté au niveau du siège de l’association pour mettre son restaurant durant ce mois de ramadhan a sa disposition. Il s’agit de la pizzeria « LIVERPOOL » qui se trouve à coté de la mosquée BEN-BADIS de Blida. Plus de 150 repas et une cinquantaine de couffins en moyenne, sont servi quotidiennement grâce aux dons des bienfaiteurs ou des acteurs économiques locaux.

       D’après Anas Ibn Malek on a dit au Prophète : « Laquelle des charités est meilleure ? » « La meilleure des charités, dit-il, est celle accomplie pendant le Ramadan« .

img2080.jpg

       Je n’ai pas voulu prendre en photo les demandeurs de repas ainsi que les personnes qui viennent casser leur jeune après la prière du maghreb  pour ne pas toucher à leur sensibilité.    

        

Les produits Made in CHINA

Créé par le 28 sept 2007 | Dans : Societe

Notre ville est inondée de produits Made in CHINA . Tous les articles de vêtements, de sports, d’equipements sont issues de ce pays. Des centaines de quantenaires accostent chaque mois au niveau des ports d’Algerie. La présence de ces produits sur les étables et boutiques de la rue Abdellah, Bab errahba, marché européen,  n’est expliquée que par leurs bas prix. Effectivement leurs prix concurrencent tous les produits même ceux produits localement. Seulement, la qualité de ces produits reste a désirer. Si vous voulez avoir une idée de cette qualité alors,je vous offre en photo cette échantillon.

clipimage000001dr2.jpg

clipimage001om9.jpgclipimage00201iv9.jpg

les origines de sidi Ahmed EL-KEBIR

Créé par le 26 sept 2007 | Dans : Histoire

img0698.jpg

          Ayant lu sur un dépliant élaboré par la direction de la culture de Blida, sur l’historique de la ville, que le fondateur de la ville sidi Ahmed El-KEBIR était originaire de l’Andalousie. Cette information que j’en doute être vraie, n’est reflétée par aucun manuel de l’histoire. Même le colonel Trumelet dans son admirable livre sur l’histoire de la ville ne mentionne pas cela. Il décrit comme étant « le pieux, le savant, le dévot, le tempérant, l’humble, le pôle des amis de Dieu, la perle de son époque, la merveille de son siècle. Il avait fait deux fois le pèlerinage ; il avait prié dans la sainte mosquée de Mekeddès ( Palestine) ; il avait visité Haleb (Alep); Il avait vu Damachk (Damas); Sidi Ahmed avait vu El-Andalous(1) ; il avait pose son front sur les dalles de la non-pareille mosquée de Korthoba (Cordoue), temple merveilleux aux mille quatre-vingt-treize colonnes de marbre, aux dix-neuf portes de bronze, et qu’éclairent chaque nuit quatre mille sept cents lampes faites des plus précieux métaux. Il avait pleuré sur Grenade qui s’écroulait, et qui entraînait dans sa chute les restes de la puissance africaine en Espagne.

       Selon ce passage rien ne montre qu’il est originaire de l’Andalousie mais il l’a visité comme il l’a fait pour beaucoup de ville phare de la civilisation musulmane.

      Possible que la direction de la culture s’est référée a un autre manuel d’histoire pour affirmer son originalité Andalouse. J’aimerais qu’on m’éclaire sur ce point. 

Lecture du coran

Créé par le 25 sept 2007 | Dans : Religion

coran.jpg

 

il est vrai que chaque musulman est tenu d’achever la lecture  du coran de manière très fréquent: Abd-Allah ibn Amr a rapporté que le Messager d’Allah lui a dit : ‘Lis le Coran une fois par mois’, il lui répondit : « J’ai la force d’en faire plus.’’ Le Prophète répliqua : « Lis-le en dix jours. » Il lui répondit : « J’ai la force d’en faire plus. » Le Prophète reprit: « Lis-le en sept jours, pas moins. » 

Je vous propose alors une autre fois un site très remarquable qui vous permettra  de lire le coran sur le net comme si vous l’avez entre vos mains. C’est un site conçu en mode flash très maniable et très souple.

http://www.quranflash.com/

Jadis, des halakates de lecture de coran s’effectuaient, a travers toutes les mosquées de la ville de Blida, avant la salate de Asr. Aujourd’hui, il ne reste que la mosquée de BEN-SAADOUNE qui est restée fidèle a cette tradition. Il parait que la première halka de lecture, au niveau de cette mosquée mauresque,  a été initiée par cheikh Abderrahmane EL-KINAE.

j’attends vos commenaires sur ce site.

Bonne lecture alors,

decouvrons ce site Web

Créé par le 22 sept 2007 | Dans : Religion

darkmatter01.jpg 180pxandalusquran1.jpg ab107411.jpg

Toujours dans le monde de la spiritualité, je mets a votre disposition un site web qui m’a été recommandé par un de mes visiteurs  et que je l’ai trouvé fort intéressant.

Sa particularité est de mettre en valeur la relation qui lie le saint coran a la science contemporaine.

Bonne navigation en attendant la rupture du jeune.

http://www.kaheel7.com/

Quelques informations architecturales sur la KAABA

Créé par le 19 sept 2007 | Dans : Religion

       Cette fois je vous invite, chers(es) amis(es), à voyager vers le monde de la spiritualité, à travers duquel on découvrira ensemble quelques informations concernant
la KAABA.
 
  

       Se trouvant en Arabie saoudite,la Kaaba est le premier élément architectural ayant servi la pensée monothéiste. Fondée  du temps du prophète Abraham et Ismaïl pour l’adoration de Dieu, cette bâtisse constitue pour les musulmans un lieu de pèlerinage qui regroupe chaque année plus de quatre millions de fideles qui viennent de tous les coins de la planète pour accomplir le HAJ. C’est le plus grand rassemblement annuel dans le monde.

image216st1.jpg

        Elle représente aussi la qibla (lieu d’orientation) des fideles pour accomplir leurs cinq prières du jour. Vue son emplacement géographique, choisi par Allah, elle permet a tous les musulmans ou qu’ils sont de s’orienter vers elle.   image0012.jpg

Voici quelques informations sur cet édifice

image0041.jpg

image0051.jpg

Saha Ramdhankoum

Créé par le 11 sept 2007 | Dans : Religion

ikh8.jpg

Le 13 septembre 2007, plus d’un milliard de croyants musulmans de par le monde jeûnent entre l’aube et le crépuscule : C’est le mois de ramadhan. Je profite de cette occasion pour souhaiter à tous les musulmans sante, et prospérité et je les invite à ne pas oublier les pauvres durant ce mois sacré. 

          A Blida, plusieurs associations caritatives organisent des soupers au profit des nécessiteux. Une aide de votre part les encourage dans leur bonne action.

Merci et Saha ramdhankoum 

Ou sont passes nos deputes

Créé par le 03 sept 2007 | Dans : Politique

deputes.jpg

             

              Blida a connu une vague de chaleur sans précédente en fin de ce mois d’Aout. Selon la météo la température avoisinait les 46 degrés et cela pendant quatre jours. Le feu avait embrasé toute la forêt de Béni-Ali, laissant derrière lui que des cendres. Les langues de feu ont atteints même les versants de Bou-Arfa et de Soumaa ce qui a rendu la situation encore plus alarmante et apocalyptique. A vue d’œil des hectares de forets étaient en flamme. Il était donc, insupportable pour les bliddeens de marcher en ville, et tout le monde avait une pensée, en ce moment la, aux familles démunies et aux malades qui suffoqués sous la chaleur.

   deputes1.jpg

         

        Quand a moi ma pensée est allée du coté de nos députes de la ville. Ou  étaient  ils donc ? Probablement en vacance sous les climatiseurs entrain de s’inquiéter du retard dans le versement de leurs annuités. Selon les informations que j’ai recueillies aucun d’eux ne s’est déplacé sur les lieux pour s’inquiéter de la situation et partager les moments difficiles que vivent leurs électeurs. Il aurait été au moins préférable pour eux de faire un geste envers eux en leur rendant visite ou simplement de rendre visite aux hôpitaux pour s’enquérir de la situation des malades en quête de visite. Un geste de bienfaisance envers eux aurait au moins remonté leur cote  électorale  en leur offrant au moins des rafraichissants, pour ne pas demander plus et qui ne coute pas chère devant les salaires qu’ils perçoivent  grâce a eux.           

 Heureusement que des âmes charitables de la société civile ont pris relais en offrant le peu qu’ils ont aux malades.    

Les compotes de poivrons rouges

Créé par le 02 sept 2007 | Dans : Art et Culture

poivron.gif     

     A 30 DA le kilo, le poivron rouge est très prisée en ce début de mois de septembre. Toutes les familles blideenes en achètent en grande quantité, dépassant parfois les 80 kg, pour préparer des compotes et les mettre dans des bocaux. Ils utilisent ces compotes pour mieux saucer la chorba, pomme de terre a la menthe sauvage (fliou), chtetha de bled (selk), chtetha aux poulets ou viandes …. Etc.… 

 

Comment préparer ces compotes : C’est très facile 

 

          Lavez les poivrons rouges puis coupez-les en lanières, en retirant les graines. Mettez les poivrons dans une cocotte minute avec de l’eau et les faire cuire pendant 15 minutes. Mixer les après les avoir égouttés. Mettre le mélange dans une taule et le faire mijoter au four avec un peu d’huile pendant 30 minutes. Ainsi vous obtenez votre compote pour savourer les délices de nos plats traditionnels.

Bonne appétit 

 

  

123456...8

la simpson |
:: The 0utsider :: |
RESUME D'UNE VIE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mission Quechua 2007
| LE BLOG DE SIR STEPHEN
| ALAIN BESSON SAINT MARTIN D...